Caméra d’inspection : avis, comparatif, test 2022

Les caméras d’inspection sont nécessaires pour contrôler des zones inaccessibles grâce à la vidéo, au son et à l’imagerie. Elles permettent aux professionnels et aux particuliers de gagner du temps et de l’argent en évitant des travaux de démontage ou de déterrage. Voici notre guide pour vous aider dans le choix de votre équipement.

Quels sont les différents types de caméras d’inspection ?

Sur le marché, on trouve des équipements de toutes tailles et avec de nombreuses fonctionnalités. Pour vous guider, nous avons décrypté pour vous les quatre principaux types de caméras d'inspection.

La caméra d'inspection de canalisations

La caméra d’inspection de canalisations est utile dans de nombreux contextes. On l’utilise pour contrôler la structure d’un réseau d’évacuation et pour détecter des bouchons et des fissures. Cet appareil capte en temps réel des sons et enregistre des images de l’intérieur des réseaux d’évacuation. On s’en sert aussi pour contrôler des canalisations après leur pose et s'assurer que tout est opérationnel. La tige flexible s’adapte aux virages des tuyaux et à leurs courbes. Ainsi, on peut voir à l’écran tout ce qu’il se passe à l’intérieur d’une ligne de vidange.

L’endoscope industriel

L’endoscope industriel est utilisé dans des domaines d’activité qui nécessitent une extrême précision. Dans l’industrie, cette caméra d’inspection polyvalente permet d’anticiper des problèmes de fonctionnement et de gagner du temps. Elle est adaptable et conçue pour explorer toutes sortes de circuits, cavités, conduits, machines ou cuves.

La caméra d'inspection verticale

Comme son nom l’indique, cette caméra d’inspection est dédiée aux explorations verticales. Idéalement, elle est pourvue d’un câble long pour contrôler des zones difficiles d’accès et profondes. Voici des exemples dans lesquels la caméra d’inspection verticale est utile : puits d’eau ; conduit de cheminée ; puits de forage ; station de pompage ; conduit de climatisation ; colonne sèche ; conduit d'évacuation…

La caméra d’inspection endoscopique pour téléphone

En général, ce type de caméra d’inspection est connectée au smartphone ou à la tablette avec un boîtier wifi. Il faut télécharger l’application du fabricant pour accéder à l’image. Les dispositifs pour téléphone prennent peu de place et conviennent pour des zones étroites. Par exemple, vous pouvez l'utiliser pour réparer une voiture ou contrôler un canal d’aération. Attention toutefois à la qualité de l’appareil que vous choisissez. Vérifiez les caractéristiques de la caméra, la puissance de l’éclairage, la longueur du câble ainsi que l’étanchéité. Certaines caméras d’inspection professionnelles comme le modèle Wöhler VIS 700, donnent la possibilité de choisir entre l’utilisation de l’écran HD de l’outil ou de celui du smartphone. Pour utiliser le double écran, il faut télécharger l’application mobile fournie par le fabricant.

Quels sont les critères pour choisir une caméra d’inspection ?

Bien évidemment, le choix du type de caméra d’inspection dépend de l’usage que vous allez en faire. Mais avant d’acheter votre équipement vidéo, il faut aussi prendre en compte d’autres critères comme la tête de caméra, l'écran, la longueur, le diamètre intérieur, l'autonomie… Afin de choisir le modèle qui vous convient le mieux, nous vous guidons sur les principales caractéristiques à retenir.

En fonction de l’utilisation

Si vous procédez au contrôle de canalisations très étroites ou avec un accès restreint. Dans ce cas, privilégiez une caméra d’inspection de type endoscope. Lorsque vous devez explorer un conduit avec beaucoup de raccordements ou des coudes, il faut prendre une caméra de préférence portable. Elle doit être dotée d’un jonc flexible. Si vous utilisez une caméra d’inspection pour des zones en hauteur, choisissez un modèle doté d’une perche. Pour explorer une cheminée ou un puits, l’idéal est une caméra d’inspection verticale. Un modèle doté d’une caméra rotative vous aide à inspecter le conduit dans tous les recoins.

Les caractéristiques de la caméra

Pour des travaux de précision, et pour repérer tout type de problème, la netteté de l’image est primordiale. Vérifiez dans un premier temps la résolution des caméras d’inspection qui vous intéressent. L’angle de vision doit être adapté à vos besoins sur le chantier. En fonction des appareils, on retrouve des angles de vision à 90°, 120°, 145°, 180° et 360°. Les modèles de caméras les plus perfectionnés ont en général un système optique pivotant sur 180° et rotatif sur 360°.

L’éclairage de la tête de caméra

Rappelez-vous que dans la plupart des cas, vous inspectez des zones ou cavités sombres. Un bon éclairage de la tête de caméra est nécessaire pour un excellent rendu de l’image. Sachez que la qualité des leds prévaut à leur quantité. Sur de petits diamètres (40 mm à 150 mm), vous pouvez choisir une puissance de 80 à 110 lumens. Mais sur des diamètres plus importants (200 à 400 mm), il est préférable d’opter pour une puissance de 340 à 360 lumens.

La robustesse de la tête de caméra

Certaines caméras d’inspection sont dotées d’une optique en cristal de saphir inrayable. C’est ce qu’il se fait de mieux pour garder votre caméra en bon état. Misez également sur le guide de centrage. Cet accessoire protège l’optique des chocs et des frottements. Privilégiez également les têtes de caméra en acier inoxydable.

L’étanchéité de la caméra d’inspection

La performance d’étanchéité (ou code IP) est un critère à prendre en compte pour une utilisation dans des zones humides, dans l’eau, dans la poussière ou dans de la suie. Il vous faut au minimum un code IP67 et idéalement un code IP68. Avant d’acheter, vérifiez bien les caractéristiques de l’appareil et les consignes du fabricant. Il faut qu’elles soient conformes à l’utilisation que vous souhaitez faire de votre caméra d’inspection. Cela vous évitera de mauvaises surprises, d’endommager votre équipement, ou de ne pas pouvoir l’utiliser s’il n’est pas adéquat.

L’écran de la caméra d’inspection

La résolution doit être suffisante pour bien voir les détails et poser un diagnostic précis. Pour une inspection professionnelle, le minium est de 640 x 480 pixels. La majorité des mallettes avec régie vidéo vous permettent de détacher l’écran. Selon les modèles de caméra d’inspection, vous pouvez visualiser à l’écran certaines données comme la température ou un affichage du compteur métrique. Si vous travaillez dans un environnement lumineux, vous avez besoin d’un écran équipé d’un pare-soleil.

L’importance du jonc

Pour faciliter le passage de coudes, l'épaisseur du jonc de votre caméra d’inspection doit être adaptée au diamètre de la zone où vous intervenez. Par exemple, sur un diamètre entre 40 et 150 mm, il faut un jonc entre 4,8 et 5,5 mm. Si vous poussez dans des diamètres plus importants, vous avez besoin d’un jonc plus épais. Attention ! Pour être efficace, la caméra d’inspection doit au minimum traverser des coudes de 90°.

La longueur d’exploration

Le câble ou la tige flexible se choisit en fonction de la longueur à inspecter. On trouve des caméras d’inspection avec des longueurs d’exploration qui vont jusqu’à plusieurs centaines de mètres. Les circonstances d’utilisation de votre équipement déterminent le type d’instrument et la longueur dont vous avez besoin. Aujourd’hui, la majorité des caméras d'inspection permettent d’utiliser plusieurs longueurs.

L’autonomie de la caméra d’inspection

Les caméras d’inspection sont branchées sur secteur ou dotées d’une batterie rechargeable (ou les deux). Si vous choisissez un fonctionnement sur batterie, celle-ci doit être suffisamment autonome pour travailler dans de bonnes conditions. Elle doit vous offrir au minimum 3 à 5 h d’autonomie sur le chantier. Aujourd’hui, la majorité des batteries sont en Lithium. Elles ont l’avantage d’avoir une haute densité d'énergie, de durer plus longtemps et de se recharger rapidement.

L’espace de stockage

Certains professionnels ont besoin de rédiger des rapports d'intervention, ce qui nécessite de consulter les vidéos plus tard et parfois de les transmettre aux clients. Pour cela, il faut une caméra d’inspection qui enregistre au moins sur un support USB, micro-USB, ou sur une carte SD. Il est recommandé de choisir une bonne capacité de stockage et de prévoir plusieurs supports par précaution. En général, une carte SD est fournie avec l’appareil.

Le guide de centrage

Le centreur a plusieurs utilités. Il sert à préserver la caméra des frottements durant la poussée et à augmenter l’efficacité de l’inspection. Grâce au guide de centrage, la distance de poussée est augmentée. La caméra est soulevée pour progresser plus facilement sur les parois. Quand votre caméra d’inspection est destinée aux canalisations, cela évite aussi les saletés ou les petits débris sur l'objectif. On retrouve beaucoup de guides de centrage motorisés, ou dotés de roulettes, ou d’arceaux. Par exemple, dans les canalisations récentes, on utilise souvent les centreurs à roulettes. Mais il existe une multitude de centreurs qui varient en fonction des marques et des équipements.

Les accessoires et les options

Aujourd’hui, la plupart des caméras d’inspection sont polyvalentes et adaptables avec des accessoires ou options. Par exemple, vous pouvez avoir besoin d’une tête de caméra avec sonde émissive afin de localiser précisément les anomalies. Ou d’une caméra d’inspection qui vous permet autant de travailler à la verticale qu'à l’horizontale. Quand on parle de “fil d’eau”, il s’agit d’un roulement à billes qui aide l’objectif de la caméra à rester dans l’axe de la canalisation inspectée. C’est l'option idéale pour votre confort de visualisation.

Le prix de l’équipement

On trouve des caméras d’inspection de canalisation à tous les prix. Pour un modèle professionnel et polyvalent, il faut compter entre 1 100 euros et 7 000 euros. Si vous ajoutez des options ou des accessoires, le prix peut vite grimper. Toutefois, si vous avez un usage professionnel d’une caméra d’inspection ou d’un endoscope industriel, il est inévitable de s’équiper d’un modèle performant et fiable. Notamment, si vous utilisez quotidiennement votre appareil sur vos chantiers ou chez vos clients.

Pourquoi utiliser une caméra d’inspection pour vos canalisations ?

Les raisons d’utiliser une caméra d’inspection pour les canalisations sont nombreuses. Découvrez l’utilité de cet équipement vidéo que ce soit pour un usage professionnel ou domestique.

En l’absence d’anomalie

Même si les tuyaux d’évacuation de votre logement sont faits pour durer longtemps, ils ne sont pas éternels. Et même si aujourd’hui vous n’avez pas de fuite, un contrôle à l’aide d’une caméra d’inspection permet de détecter la présence de corrosion dans une vieille installation par exemple. Si votre réseau d’évacuation est récent ou si vous avez effectué des travaux de rénovation, une inspection vidéo par un plombier vous permet de vous assurer que tout va bien. Et s’il y a un problème, le professionnel peut prendre les décisions adéquates.

Pour détecter la cause d’un dysfonctionnement

Vous avez de mauvaises odeurs qui persistent ? L’écoulement de l’eau est difficile ? Vous ne comprenez pas pourquoi vos toilettes sont bouchées en permanence ? Vous voyez des traces d’humidité sur un mur ou un plafond ? Votre compteur d’eau défile sans raison ? Vous pensez faire l’objet d’une fuite ou d’un bouchon ? Une caméra d’inspection permet de détecter aussitôt le problème de plomberie dans le logement pour ensuite déterminer le type de réparation. Sachez qu’en cas de fuite, son origine peut être éloignée de l’endroit où elle apparaît. D'où la nécessité d'une investigation poussée pour la retrouver.

Avant de nettoyer les drains

Le nettoyage des drains est utile pour une plomberie en excellent état ainsi que pour éviter les fuites. Pour cette tâche, vous avez forcément besoin d’une caméra d’inspection de canalisations. Elle permet de vérifier ce qui se trouve dans les conduits avant de procéder au nettoyage.

Quelles sont les meilleures caméras d’inspection ? Le top 5

Pour chaque tuyauterie, il existe une caméra d’inspection, et cela, peu importe leurs particularités. Les professionnels du bâtiment utilisent quotidiennement cet outil pour inspecter des zones difficiles d’accès sur leurs chantiers. Aujourd’hui, les technologies vous permettent d’enregistrer des vidéos et des sons sans trop d'efforts. Vous cherchez un équipement pour vos diagnostics ? Découvrez notre top 5 des meilleures caméras d’inspection pour l’année 2022.

Caméra d'inspection de canalisation Tubicam® R23

Présentation

La Tubicam® R23 est une caméra d’inspection spécifique aux canalisations. Elle permet d’explorer à l’horizontale des conduits de canalisations sur des diamètres qui vont de ø30 mm à ø200 mm en linéaire. Vous pouvez choisir entre un jonc de caméra d’une longueur de 30 mètres ou de 40 mètres. Cet appareil est conçu par l’entreprise « AGM TEC » qui est reconnue en France pour la qualité de ses endoscopes industriels et caméras d’inspection. Ce modèle est utilisé quotidiennement par de nombreux plombiers. Il s’agit du numéro 1 des ventes en France, certainement pour son excellent rapport qualité/prix. La caméra d’inspection Tubicam® R23 est compatible avec de nombreux accessoires : détecteur de réseaux VSCAN ; jonc 20 mètres et caméra piscine ø14 mm ; pack localisateur détecteur de canalisations - VSCAN ; touret portatif - Tubicam® R23 ; touret trépied 40m avec odomètre pour TUBICAM® R ; TUBICAM® - Caméra de canalisation de Ø23 mm ; TUBITEXTE - Système d’incrémentation de commentaires ; VLOC 3 CAM - Localisateur de réseaux/sondes.

Configurer votre caméra d’inspection

Vous pouvez choisir votre caméra d’inspection avec ou sans compteur métrique, ainsi qu’entre un écran de 7 pouces ou 10 pouces. Voici les options possibles pour la tête de caméra : Ø23 mm ; Ø23 mm avec sonde 512 Hz ; Ø23 mm + Fil d'eau ; Ø23 mm avec sonde 512 Hz + Fil d'eau.

Avantages

excellent rapport qualité/prix ; coudes à 90°/ø50 mm ; autonomie de 6 heures ; IP68 2 BARS (10 m colonne d’eau) ; température -20° à +60 °C.

Inconvénients

pas de tête rotative.

Caméra d'inspection Prokam Pro+ 35 Mètres

Présentation de la Prokam Pro+ 35 Mètres

La Prokam Pro+ 35 Mètres est une caméra d’inspection vidéo très compacte avec un champ de vision à 120°. On l’utilise dans des cavités de ø 40 mm à ø 200 mm. Elle possède un jonc en fibre de verre de 35 mètres (ø 6,8 mm) et confortable à manipuler. Une étoile de centrage est fournie avec l’appareil pour améliorer la vision. Parmi les options de la tête de caméra, vous pouvez choisir le système « fil d’eau » pour une image toujours horizontale. Vous pouvez également opter pour une tête sondée (512 Hz) qui permet la localisation. La tête de caméra 23 mm est interchangeable si vous avez besoin d’inspecter sur de grands diamètres. Dans ce cas, vous pouvez utiliser la tête de caméra de ø 38 mm. La focale fixe vous permet d’obtenir une image plus lumineuse. La qualité d’image est même meilleure que si vous utilisez un zoom. De plus, la tête de caméra est dotée de 12 LEDs blanches pour un éclairage optimal. Le métrage est affiché à l’écran (752 x 582 pixels). Celui-ci est protégé par un capot en inox. À l’aide du clavier, vous pouvez saisir du texte pour marquer vos repères par exemple. Les fichiers sont enregistrés sur une carte SD.

Où utiliser la caméra d’inspection Prokam Pro+ 35 ?

les conduites pluviales ; les conduites de tuyauteries industrielles de process ; l’inspection de canalisations dans l’assainissement ; les conduites de tuyauteries industrielles de ventilation.

Les avantages de Prokam Pro+ 35 Mètres

excellent rapport qualité/prix ; champ de vision 120° ; caméra grand-angle ; coudes à 90° > ø50 mm ; 5 h d’autonomie ; capteur 1/3 de pouce CCD Sony ; excellente qualité d’image ; optique en cristal de saphir inrayable ; étanchéité IP 68 jusqu’à 2 Bars ; le rouleau de la caméra Bigdaddy 60M est racordable à la valise Prokam PRO PLUS ce qui vous permet d’inspecter sur une plus longue distance.

Les inconvénients de Prokam Pro+ 35 Mètres

Il manque un système rotatif sur 360°.

Système d’inspection vidéo HD Wöhler VIS 700

Présentation de la caméra d’inspection Wöhler VIS 700

Utilisez votre caméra d’inspection Wöhler VIS 700 en valise avec l’enrouleur, ou en mode moniteur avec câble. Grâce à sa tête de caméra rotative et pivotante, vous bénéficiez d’une excellente vision périphérique durant l’inspection. La rotation de la tête de caméra ainsi que la mise au point sont contrôlables à l’aide d’un joystick. La fonction “Home” est destinée à ajuster la tête de caméra de manière à ce qu’elle soit dans une position droite et parallèle au tuyau. La très haute définition des images vous permet de mieux voir les détails pour générer de bons diagnostics. Cette caméra d’inspection est parfaitement adaptée pour une utilisation dans des installations industrielles qui nécessitent de la haute précision. Et pour ceux qui travaillent en extérieur, l’écran est doté d’une protection anti-éblouissement. Pour gagner du temps, vous n’êtes plus obligé de saisir du texte. Vous pouvez aussi utiliser l’enregistrement vocal pour donner des détails sur votre inspection. Wöhler a également développé une application téléchargeable sur votre smartphone pour que vous puissiez l’utiliser en double écran. Si vous le souhaitez, vous pouvez tout contrôler depuis votre appareil mobile.
Deux longueurs de câble et tige
La Wöhler VIS 700 est une caméra d'inspection qui se décline en deux longueurs de câble ou de tige : longueur de câble (ou de tige) de 30 mètres, adaptée à un diamètre de tuyau entre 40 et 125 mm ; longueur de câble (ou de tige) de 20 mètres, adaptée à un diamètre de tuyau à partir de 70 mm.
Le kit d’aide au guidage
Vous pouvez utiliser votre équipement avec un kit d’aide au guidage pour ø 100 mm qui comprend : un centreur à roulettes Wöhler VIS pour la tête de caméra ; une étoile de centrage ; une protection de coupole ø 40 mm.

Où utiliser la caméra d’inspection Wöhler VIS 700 ?

les conduits d’aération ; les conduites de canalisation dès ø 70 mm ; les cavités ; les faux plafonds ; les puits ; les installations industrielles ; les machines industrielles ; les raccordements domestiques (maximum ø 200 mm) ; les systèmes d’échappement dès ø 56 mm.

Les avantages de la caméra d’inspection Wöhler VIS 700

choix de la longueur de câble (ou de tige) 30 m ou 20 m ; le système optique pivotant sur 180° et rotatif sur 360° ; les images en qualité HD (1280x720 Pixel) ; images en couleur ; possibilité d’utilisation en double écran depuis un smartphone ; la haute luminosité ; nettoyage rapide du jonc ; possibilité de double écran ; autonomie de la batterie 4 h ; mise au point réglable.

Les inconvénients de Wöhler VIS 700

son coût élevé.

Système d'inspection Prokam Bigdaddy® 60M

Présentation de la caméra d’inspection Prokam Bigdaddy® 60M

Le Prokam Bigdaddy® 60M est une caméra d’inspection adaptée aux diamètres intérieurs allant de 160 mm à 400 mm. Elle possède un jonc en fibre de verre de 60 mètres avec un solide châssis. La longueur déroulée s’affiche à l’écran. Cette caméra d’inspection ergonomique et ses accessoires sont rangés dans une valise de transport régie vidéo portable. La tête de caméra compacte ø 38 mm est dotée de la technologie “Fil d’eau”. Ainsi vous bénéficiez d’un redressement de l’image automatique. Vous profitez d’un champ de vision à 120° et d’une vision jusqu’à plus d’un mètre. En option, vous avez aussi une tête émettrice (512 Hz) qui permet la localisation. L’écran couleur LCD 7 pouces dispose d’un pare-soleil pour une utilisation en extérieur. Vos vidéos et vos photos sont enregistrés sur une carte SD. Vous pouvez utiliser votre Prokam Bigdaddy® 60M avec une alimentation sur secteur ou en mode autonomie.

Où utiliser la caméra d’inspection Prokam Bigdaddy® 60M ?

les cavités ; les canalisations d’assainissement collectif ; les réseaux ; les conduites pluviales…

Les avantages de Prokam Bigdaddy® 60M

jonc 60 mètres ; diamètres intérieurs de 160 mm à 400 mm ; champ de vision à 120° ; tête de caméra ø 38 mm ; excellent éclairage (12 LEDs) ; étanchéité IP 68/2 Bars ; système de redressement automatique de l’image ; écran LCD avec pare-soleil ; compteur métrique ; tête de caméra en inox ; batterie Li-ion haute autonomie (de 5 h à 6 h) ; optique en cristal de saphir qui ne se raye pas.

Les inconvénients de la caméra Prokam Bigdaddy® 60M

assez onéreux.

Caméra numérique couleur et localisateur Visioval® VX

Présentation de la caméra d’inspection Visioval® VX

Visioval® VX est une caméra d’inspection qui se décline en plusieurs versions : caméra Visioval® VX-26 ; caméra Visioval® VX-40 ; caméra Visioval® VX-SWITCH. Avec l’option de localisation (émetteur 8,9 kHz), vous visualisez la position ainsi que l’inclinaison de la tête de caméra. Et c’est possible jusqu’à trois mètres de profondeur sous terre. Cette caméra d’inspection est conçue pour faciliter votre tâche grâce à sa tige de support télescopique et ses 30 mètres de câble. L’écran 18 cm orientable est initialement installé dans la valise. Mais vous pouvez le détacher et le tenir en main. Ses images en couleur sont d'excellente qualité avec une résolution de 800 x 480 pixels. Pour votre confort visuel, une option protection solaire vous permet de l’utiliser en extérieur. La caméra Visioval® VX enregistre des vidéos et des photos qui sont sauvegardées sur une carte SD 2 GB. Un port mini USB vous permet le transfert de vos fichiers sur un PC. Vous avez la possibilité de supprimer des fichiers à partir de votre appareil. Vous pouvez aussi lire vos vidéos à l’écran et effectuer des pauses, des retours rapides ou avancer l’image.
Particularités du VX-SWITCH
Grâce aux têtes de caméra interchangeables, le modèle Visioval VX-SWITCH permet d’utiliser aussi bien le ø 26 mm que le ø 40 mm.
Particularités de la version Visioval® VX-26
Pour des inspections sur des diamètres intérieurs entre 40 et 125 mm, vous utilisez la tête de caméra ø 26 mm. La tête est non orientable et non détachable. Elle est étanche à IP68 et jusqu’à 3 bar. Le localisateur est en option.
Particularités de la version Visioval® VX-40
Pour des inspections sur des diamètres intérieurs entre 50 et 200 mm, vous utilisez la tête de caméra ø 40 mm. Elle est pivotante à 180° et rotative à 360°. Elle est étanche IP67 et jusqu’à 1 bar. Le modèle ø 40 mm est doté d’une fonction « Home » qui permet de recentrer la tête en position droite.

Où utiliser les caméras d’inspection Visioval® VX ?

canalisations ; cavités ; conduits d’échappement ; installations industrielles ; conduits de ventilation ; faux plafonds ; conduits de fumée…

Les avantages de la Visioval® VX

30 mètres de câble ; tige de support télescopique ; écran détachable ; compteur métrique à l’écran ; malette compacte avec enrouleur intégré ; étanche à IP68 et jusqu’à 3 bar (Visioval® VX-26) ; tête pivotante à 180° et rotative à 360° (Visioval® VX-40) ; avec l’option localisation, les têtes de caméra sont équipées d’un émetteur ; avec la version VX-Switch, les têtes de caméra sont interchangeables et permettent de switcher sur deux diamètres (Ø 40 mm et ø 26 mm).

Les inconvénients de la Visioval® VX

l’autonomie de la batterie est de seulement 2 heures. Toutefois, l’appareil fonctionne également sur secteur ; la tête de caméra non orientable de la version VX-26.

FAQ

Quand inspecter les canalisations avec une caméra ?

Une caméra d’inspection vous permet de contrôler vos canalisations lorsqu’elles sont bouchées, en cas de mauvaises odeurs persistantes ou lorsque l’écoulement est limité. Vous pouvez également l’utiliser à titre préventif.

Comment passer une caméra dans les canalisations ?

On glisse la caméra d’inspection dans le tuyau, puis on déroule doucement le câble pour atteindre le bouchon ou la fissure. Référez-vous à la notice du fabricant.

Comment déboucher une canalisation ?

Selon la nature du bouchon, il existe de nombreuses solutions pour déboucher une canalisation : produit à base de soude, ventouse, furet, pompe, haute pression... Parfois, les plombiers doivent utiliser une caméra d’inspection afin de déterminer la solution adéquate pour détruire le bouchon.

Faut-il suivre une formation pour utiliser une caméra d’inspection ?

Il n’est pas nécessaire de suivre une formation pour utiliser votre caméra d’inspection. La prise en main est rapide. Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin dans le guide ou la notice du fabricant. On trouve des tutoriels en ligne pour la plupart des appareils.

En quoi consiste l’hydrocurage ?

L’hydrocurage est une technique de nettoyage des conduits avec de l’eau sous haute pression. On utilise un hydrocureur. Les jets d’eau nettoient toutes les impuretés et le tartre sur les parois.

Quel est le prix d’une caméra d'inspection ?

Selon les modèles, on trouve des caméras d’inspection à tous les prix. La fourchette de prix va de 10 € à plus de 6 000 €. On note que les prix des caméras sont souvent justifiés. Tout dépend du type d’équipement, de ses options, ainsi que de la qualité des composants et des matériaux.

Peut-on enregistrer l’inspection d’un conduit ou d’une canalisation ?

La plupart des caméras d'inspection permettent d’enregistrer les interventions. Cette fonctionnalité est très utile aux professionnels. En général, les fichiers sont stockés sur une clé USB ou sur une carte SD.